Méditation, pensées et émotions

L’un des mythes les plus courant en ce qui a trait à la méditation est que pour pouvoir méditer, on doit cesser d’avoir des pensées. La définition de la méditation, c’est de progressivement calmer le mental. Cela ne signifie pas d’éliminer les pensées! Nous avons en moyenne entre 60000 et 80000 pensées par jour, et cela n’arrêtera pas si tu apprends à méditer! Comme le dit mon prof Davidji : si tu as des pensées, c’est que tu es en vie! Yé! Avec la pratique de la méditation, la différence sera que tu arriveras parfois à créer un espace entre celles-ci (les pensées), et à ressentir plus de paix et de tranquillité malgré leur présence.

IMG_4878.JPG

Lorsqu’on parle de méditation, on mets parfois ensemble pensées, émotions et sensations : elles sont de l’agitation intérieure qui nous distraient et nous éparpillent. Des émotions aussi il y en aura, même si tu devenais une nonne bouddhiste et que tu méditais des heures par jour! Par contre, ce que la méditation t’aidera à faire est de reconnecter avec cette partie de toi qui existe au-delà des pensées et des émotions. Tu deviendras de plus en plus l’observatrice de tes expériences, incluant les pensées et les émotions, et celles-ci perdront de leur emprise par le fait même. Lorsqu’on médite, on apprends simplement à les laisser apparaitre et disparaitre tout en demeurant conscient que nous ne sommes pas nos pensées/émotions et qu’elles sont impermanentes. Nous apprenons aussi à les transcender et à se sentir en paix, même si elles sont bien là.

Comment rester positifs dans les moments de crises, de tristesse, ou de maladie, comment guérir de nos blessures afin ne plus recréer les mêmes situations à répétition dans nos vies, mais aussi, comment rester centré, ou juste se sentir en paix plus souvent malgré les petits et grands désagréments de la vie? Même quand ça va bien, rester d’humeur égale et sereine dans le traffic, quand le réservoir d’eau chaude brise, quand le petit fait une crise, …tu vois le genre?

Selon plusieurs grands Sages tels que Bouddha et Patanjali, il y a un mode d’emploi, c’est-à-dire, un mode de vie et des choses précises à pratiquer afin de cultiver un bonheur durable. L’une de ces choses est de développer l’équanimité.

Avec le temps, méditer régulièrement nous aide vraiment à ne pas fuir les émotions négatives quand elles sont là (sans se créer plus de souffrance pour autant), et célébrer quand les émotions positives sont présentes. L’être humain ne cessera jamais d’avoir des pensées et des émotions : la personne moyenne vit avec ces hauts et ces bas émotionnels à chaque jour. Par contre, une pratique de méditation en réduit la courbe et nous aide à ne pas s’attacher ou se laisser balloter par celles-ci: c’est ce que l’on appelle l’équanimité.

Est-ce qu ‘on peut s’attacher à des émotions négatives? Certainement! Notre cerveau en vient qu’à rechercher les sensations familières, même si elles sont négatives…les pensées et les émotions néfastes peuvent être un conditionnement, ou encore comme une dépendance à la caféine, au sucre ou à la cigarette! On sait que ce n’est pas bon pour nous, mais on n’est pas capable d ‘arrêter, ou alors on en a même pas envie!

En plus de diminuer les hauts et les bas émotionnels, la méditation nous aide à améliorer notre vie et nos relations : en ayant moins d’attachement envers nos convictions et nos pensées et émotions habituelles, nous pouvons plus facilement s’ouvrir aux autres et à de nouvelles réalités, expériences ou situations. Nous développons une habileté à regarder les choses et les êtres avec une perspective plus élevée.

Mais revenons aux pensées et aux émotions. Comment procède-t-on quand on médite et que nous avons des pensées? Cela dépends du type de méditation que tu pratiques. Une des façons de procéder est d’observer toutes les pensées, émotions et sensations qui surgissent avec une attention bienveillante, égale envers toutes les pensées ou sensations, et sans jugement. On essaie d’observer avec curiosité même, et les laisser passer sans s’y attacher. Ne pas s’attacher à nos pensées revient à dire ne pas se laisser emporter dans notre imagination par celles-ci, jusqu’à en oublier de pratiquer notre technique de méditation. C’est en quelque sorte une manière de digérer les pensées/émotions. Cette façon de procéder est particulièrement véhiculée dans les méditations d’origine bouddhistes et la Pleine Conscience.

Il existe aussi une autre façon de traiter les pensées et émotions en méditation: il s’agit de méditer avec un mantra. Cette technique origine principalement de l’Inde. Lorsqu’on utilise un mantra pour méditer, notre conscience est portée exclusivement sur le mantra et il est le seul objet de notre attention. Lorsque des pensées ou émotions se présentent, nous ramenons simplement notre attention sur le mantra dès que possible. Celui-ci sert de lien vers l’espace entre les pensées, cet espace de paix et pure tranquillité qui est en nous. Les pensées viennent toujours, mais elles passent à travers soi plutôt qu’être observées et traitées. Le fait de se connecter avec un mantra permet de les transcender en quelque sorte.

Attention par contre, méditer est un peu comme faire du ménage : on peut parfois découvrir des toiles d’araignées dans les coins i.e. on peut découvrir des émotions qui étaient très profondément enfouies et qui remontent à la surface : aucune inquiétude, on les traite de la même manière que les émotions qui sont familières. Soit on les observe, accepte leur présence temporaire et les laisse aller, soit on retourne à notre mantra sans leur accorder plus d’attention afin qu’elles disparaissent naturellement. Ce processus en tout à fait naturel et bénéfique, sauf peut-être dans certains cas de maladie mentale sévère. Dans ce cas, il faut consulter sont médecin ou psychologue/psychiatre.

La méditation existe depuis des millénaires et il existe une myriade de techniques provenant de tout autant de philosophies et sagesses ancestrales. Chacune d’entre elles t’enrichira de nombreux apprentissages et d’une meilleure connaissance, et meilleure maitrise, de toi-même. Que ce soit pour la gestion de tes pensées et émotions, gestion du stress, pour transformer une habitude, tes relations, pour te sentir centrée et connectée à ta sagesse intérieure, ou pour une foule d’autres choses, la méditation est aujourd’hui plus que jamais un outil essentiel et très pratique.

Merci, 

Jannie

Cliquez ici pour en savoir plus sur les cours de méditation en groupe, et en privé : http://www.janniebolducbienetre.com/meditation/

Soyez au courant de mes activités et derniers blogs en me suivant sur facebook :https://www.facebook.com/experteenbienetre